Le syndrome de Croyde – Marc Wellinski

le_syndrome_de_croyde-Marc_WelinskiMon avis reste mitigé sur ce livre probablement parce qu’à la lecture du résumé je m’étais imaginée autre chose !

Le mot de l’éditeur : Directrice générale de la célèbre maison de parfums Destut, volontaire, carriériste, brillante, Agnès Quincey est en voie d’être élue business woman de l’année quand elle se retrouve trois jours de suite témoin de chutes mortelles de voyageur dans le métro parisien. Accidents ? Suicides ? Meurtres ? Comment se fait-il qu’Agnès ait été présente à chaque fois ? À croire que c’est elle qu’on cherche à tuer ou qu’on essaie de rendre folle. 
Et si tous ces morts étaient les victimes de cet étrange Syndrome de Croyde, découvert récemment et qui remet en cause tout ce que l’on croyait savoir jusqu’à ce jour en matière de criminologie ? De Paris à Étretat, un thriller psychologique haletant où les personnages naviguent entre folie et manipulation.

J’ai dû zapper la dernière phrase de ce résumé parce que je m’attendais à une enquête et à de la criminologie et en fait (comme annoncé) il s’agit d’un thriller psychologique … très psychologique. Ça me confirme que je n’accroche pas plus que ça à ce genre de livre qui me mettent un peu mal à l’aise et j’ai trouvé certaines longueurs. Par contre, pour les amateurs du genre, je reconnais que l’histoire est bien menée jusqu’au bout et les descriptions d’Etretat donnent envie de retourner faire un petit tour par là. Bref si vous aviez apprécié « Les apparences » de Gillian Flynn », (moi j’en étais aussi ressortie mitigée), « Le syndrome de Croyde » devrait vous plaire.

513 pages, Ed DAPHNIS CHLOE, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s