L’école de la nuit – Deborah Harkness

l_école_de_la_nuit-Deborah-HarknessVoici la suite du « Livre perdu des sortilèges », que j’ai lu il y a déjà quelque temps. Si vous aimez les histoires de sorcières et de vampires je vous le conseille. L’histoire se déroule à l’époque actuelle, les personnages sont attachants et ce n’est pas trop mièvre. J’ai attendu la sortie du troisième tome, le nœud de la sorcière pour reprendre ma lecture de cette trilogie. Si vous comptez lire « le livre des sortilèges » ne lisez pas la suite…

4ème de couverture :
Diana Bishop, jeune historienne héritière d’une puissante lignée de sorcières, et le vampire Matthew Clairmont ont brisé le pacte qui leur interdisait de s’aimer. Quand Diana a découvert l’Ashmole 782, un manuscrit alchimique, à la bibliothèque d’Oxford, elle a déclenché un conflit millénaire. La paix fragile entre les vampires, les sorcières, les démons et les humains est désormais menacée.

Déterminés à percer le mystère du manuscrit perdu, et tentant d’échapper à leurs ennemis, Diana et Matthew ont fui à Londres… en 1590. Un monde d’espions et de subterfuges, qui les plonge dans les arcanes du passé de Matthew et les confronte aux pouvoirs de Diana. Et à l’inquiétante École de la nuit.

J’ai retrouvé avec plaisir nos deux héros, Diana et Matthew, plongés dans la fin du XVIème siècle. Ce changement d’époque est instructif, on découvre la vie à l’époque Élisabéthaine, les tenues vestimentaires de l’époque, l’architecture à Londres et des personnages historiques comme Thomas Harriot (Mathématicien et Astronome) ou Christopher Marlowe (Dramaturge) etc. L’auteur nous offre également un aperçu de la vie à la cour de Georges V à Prague. Nos deux héros sont entourés par un grand nombre de personnages secondaires, peut être même trop, pour que, en plus de tout le côté historique, l’histoire principale avance à un bon rythme. Ce tome-ci se situe donc moins dans l’action que le 1er. Diana et Matthew cherchent, pas très activement, l’ashmole 782 sur lequel on glane quelques informations. Par contre, on apprend beaucoup de choses sur le passé de Matthew (et sur son père) et Diana cherche à mieux cerner ses pouvoirs ( enfin un « progrès » dans l’histoire !). En parallèle, le temps passe aussi à l’époque actuelle et dans les dernières pages on retrouve un rythme plus soutenu. Le livre se conclu par une révélation de taille et nous abandonne avec nos nouvelles interrogations.

Même si j’ai passé un bon moment à la lecture de ce livre, je trouve que dans l’ensemble il peut être résumé en 3 phrases. Je comprend le découpage en 3 tomes qui a été fait, ce tome-ci se situant dans le passé. Bien qu’ il soit bien documenté et instructif, je trouve ce tome un peu creux en contenu. Ce creux m’a d’autant plus surprise qu’en général le deuxième tome d’une trilogie est riche en événements. J’en ressors donc mitigée, mais avec l’envie de lire le dernier tome pour connaître le dénouement.

936 pages, Le Livre de Poche, 2013, trad. Pascal Loubet

Publicités

5 réflexions sur “L’école de la nuit – Deborah Harkness

  1. J’ai toujours eu envie de commencer le livre perdu des sortilèges ! Ton article me confirme que cette saga a l’air vraiment intéressante ! De plus ce genre d’univers me plait beaucoup ! Merci de ton article ^^ . Après ma lecture en cours, je crois que je vais m’y mettre :). Bonne continuation ! PS: Joli blog ! Aurais-tu quelques conseils pour moi ? :) (www.litteraturepassion.wordpress.com)
    Elfen

    J'aime

    1. Salut Elfen,
      Je suis dans le tome 3 et je confirme, très bonne trilogie ! Je vais peut être même devoir revoir ma position sur le tome 2 ;).
      J’ai été zyeuter ton blog et j’ai repéré « Victorian fantasy ». Pour ce qui est des conseils, c’est Marie qui tient le blog depuis plusieurs années et qui l’a fait migrer sur wordlpress. Comme je ne l’ai rejointe qu’en février, elle sera surement plus à même de te conseiller que moi.
      Zoé

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s