La pâtisserie Bliss – Tomes 2 et 3 – Kathryn Littlewood

Le retour de la pâtisserie Bliss. Après avoir apprécié et dégusté le tome 1, j’ai poursuivi ma lecture de cette trilogie gourmande qui mêle adroitement pâtisserie et magie. Attention la suite révèle des éléments du premier tome (toutefois, comme c’est un livre pour enfants on ne va pas dire que le suspense était insoutenable …).

Pâtisserie Bliss Tome 2 : Une pincée de magie

Une_pincée_de_magie-Kathryn_Littlewood4ème de couverture : Rosemary Bliss ferait n’importe quoi pour remettre la main sur le Livre de cuisine magique que sa tante Lily a dérobé. Elle la provoque en duel culinaire dans une compétition internationale de pâtisserie, à Paris. Si Rose l’emporte, elle pourra ramener chez elle le grimoire. Si elle perd… Mais Lily n’a pas l’intention d’être loyale. Rose va devoir trouver à son tour un nouvel ingrédient magique capable de rivaliser avec l’imagination machiavélique de sa tante…

Même si on devine aisément quel sera le dénouement, la lecture est délicieusement plaisante. La famille Bliss quitte Calamity Falls  pour Paris avec en chemin une escale au Mexique pour récupérer un autre livre de recettes magiques chez  le « Grand-Père » Balthazar. Surprise, le grimoire est écrit dans une langue ancienne, le sassanien, que lui seul peut déchiffrer ! Vous l’aurez deviné, de nouveaux personnages (humains et animaux) feront leur apparition dans ce tome et viendront enrichir l’histoire.
Les différentes étapes du concours sont entrecoupées de chasses aux ingrédients magiques plus loufoques les uns que les autres dans tout Paris. Ces excursions sont très réussies : de Versailles au Louvre, de la tour Eiffel aux catacombes en passant par Notre-Dame il faudra ruser pour obtenir des ingrédients magiques tel le rougissement d’une reine ou le secret de la Joconde.
Les passages décrivant les recettes donnent toujours l’eau à la bouche et l’on regrette que la magie n’existe pas pour pouvoir goûter aux créations décrites ! Les thèmes des épreuves de pâtisserie sont variés et originaux : air, roulé, friable, … et permettent de belles créations culinaires à Rose (comme le cake à la banane paradisiaque ou le gâteau au souffle des anges).
Le côté moralisateur est toujours (trop) présent et accentue le côté livre pour enfants mais le mariage entre l’atmosphère gourmande et le monde magique est réussi. Le contexte du concours de pâtisserie m’a bien plus et l’histoire m’a paru plus aboutie que dans le 1er tome. J’ai donc préféré celui-ci et je suis curieuse de découvrir ce que le dernier nous réserve.

255 pages, Ed. Pocket Jeunesse, Trad. J. Lê, 2014

Pâtisserie Bliss Tome 3 : Magie à croquer

Magie_à_croquer-Kathryn_Littlewood4ème de couverture : Rose a vaincu la diabolique tante Lily et récupéré le livre de recettes familiales. Elle est aussi devenue une star : M.Beurre, le président de la Corporation des Véritables Petits Gâteaux, la kidnappe et la force à créer de nouvelles pâtisseries pour lui. Mais M.Beurre a de terribles projets : à l’aide de donuts zombificateurs, il compte s’emparer du monde ! Seules Rose et son équipe de pâtissiers peuvent l’en empêcher…

Alors là c’est la désillusion ! Alors que j’avais vraiment bien apprécié le 2ème tome, je n’ai pas du tout accroché à celui-ci. Je sais bien que c’est une histoire pour enfants mais en dehors du côté pâtisserie magique j’ai trouvé un gros problème de crédibilité aux événements du livre. Le kidnapping m’avait déjà laissée sceptique mais que toute la suite de l’histoire se déroule dans une fabrique industrielle de gâteaux dirigée par un patron mégalomane qui veut conquérir le monde là, ça en était trop pour moi. Heureusement, c’est un livre pour enfant donc ça se lit vite et j’en suis venue à bout. Mais je l’ai terminé en traînant les pieds.
Le contexte ne m’a pas plu et il n’y avait plus aucune nouveauté ni du côté des personnages ni en termes de pâtisserie magique. Pire, Rose est forcée de concocter des recettes maléfiques qui ne nous mettent absolument pas l’eau à la bouche. Ce roman a donc perdu son côté gourmand et les pauvres antidotes confectionnés ne parviennent pas à sauver les meubles.
Bref dommage que ce 3ème tome ait manqué d’inspiration et renouvellement. Les 2 premiers étaient bien plus sympas. De plus, si c’est réellement une trilogie je suis perplexe car des menaces planent toujours à la fin du livre. La seule forme de conclusion que j’ai trouvée (attention spoil) est que Rose crée une nouvelle recette et gagne sa place dans le livre de recette familial et le titre de Lady Rosemarie Bliss.

En conclusion, contentez-vous des 2 premiers tomes plutôt plaisants et qui mettent l’eau à la bouche.

301 pages, Ed. Pocket Jeunesse, Trad. J. Lê, 2015

Publicités

Une réflexion sur “La pâtisserie Bliss – Tomes 2 et 3 – Kathryn Littlewood

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s