Mariachi Plaza – Michael Connelly

Mariachi_Plaza_Michael_ConnellyAprès un détour par l’Egypte, je reprend l’exploration de ma sélection de lectures pour le printemps avec Mariachi plaza, la dernier Michael Connelly paru en format poche. Il met en scène l’inspecteur Harry Bosh, que vous pouvez aussi retrouver aux côtés de son demi-frère l’avocat Mickey Haller dans le dernier opus fraîchement paru en grand format « Jusqu’à l’impensable ».

Dans Mariachi plaza comme dans le titre précédent, « Dans la ville en feu », Harry est membre d’une brigade qui enquête sur des « cold case » mais désormais, il fait équipe avec une toute jeune recrue de la police, Lucia Soto. En plus de son rôle d’enquêteur, la 4ème de couverture nous annonce donc son nouveau rôle de formateur.

Lorsque, dix ans après les faits, le mariachi Orlando Merced succombe à ses blessures, l’inspecteur Harry Bosch hérite d’un vrai cas d’école à enseigner à la jeune inspectrice Lucia Soto. Hormis une balle retrouvée à l’autopsie, les pistes sont inexistantes. Plus ennuyeux, et dangereux pour Bosch, Lucia semble beaucoup s’intéresser à un autre dossier, et mettre son nez là où il ne faut pas. Très ébranlé par la nature de cette deuxième affaire, Bosch décide de passer outre au règlement et de mener les deux enquêtes de front, malgré les risques encourus dans une ville où la passion politique l’emporte sur tout.

L’enquête sur le mariachi repose sur un coup de feu vieux d’il y a 10 ans qui avait laissé Orlando Merced paralysé. Cette affaire jamais élucidée est rouverte suite au décès de la victime. A l’époque, elle avait été instrumentalisée dans le cadre d’une élection et vous l’aurez deviné, les magouilles politiques ne seront donc pas loin. Je vous rassure, on ne tombe pas pour autant dans l’overdose politique. Lucie s’intéresse également à une autre affaire, sortie de la salle des dossiers des cold case, que vous découvrirez par vous même.

Ces deux enquêtes conjointes ne laisseront pas le vieux briscard Harry Bosh sans ressources. Résoudre d’aussi vieux crimes est un challenge et un regard neuf sur une affaire n’est rien sans un soupçon de chance. Le moins que l’on puisse dire est que Harry a quand même beaucoup de veine pour accompagner ses déductions dans ces deux (trois ?) affaires. Cet aspect ne m’a pas gênée car je me suis laissée prendre par l’intrigue mais également par le volet formation de la nouvelle recrue. Pour moi le contrat est donc rempli même si ce n’est pas ce que Mr Connelly nous a proposé de mieux.

Je comprend les critiques qui trouvent le livre trop improbable ou les lecteurs lassés des nombreux trajets en voiture qui émaillent l’histoire. De mon côté, dans les points négatifs, je soulignerais la partie love sur Harry qui est peu constructive. Dans le positif, j’ai beaucoup aimé découvrir le personnage de Lucia au fil des pages. C’est vraiment un grand plus dans cette histoire au point que je me demandais, après avoir envisage une relève familiale avec sa fille à la fin du tome précédent,  si le personnage de Lucia serait la relève de Harry Bosh. On retrouve ce dernier, qui est plus que mur pour la retraite aux côtés de Mike dans le prochain opus et mon amie Marie qui a fureté dans les 4ème de couvertures des autres titres pas encore traduits, n’y a pas non plu trouvé mention de la jeune femme… Il semble donc que Lucia ne soit pas la relève prévue et c’est bien dommage car elle semblait avoir la trempe requise pour remplacer Bosh… Pour les curieux, la critique de Marie sur Mariachi Plaza est ici.

A bientôt pour la suite de l’exploration de la sélection de printemps.

512 pages, Ed. Le Livre de Poche, Trad. R. Pépin, Avril 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s