Percy Jackson T5 : Le dernier Olympien – Rick Riordan

percy_jackson_5_le_dernier_olympien-rick_riordanEntreprise vidage de Pile à Lire (ou PAL). Je reste dans la littérature jeunesse avec le dernier tome des aventures de Percy Jackson. Cette saga nous plonge dans la mythologie grecque et nous y rencontrons Percy, un demi dieu fils de Poséidon. Car oui les dieu grec existent toujours, ils ont quitté la Grèce et désormais l’Olympe, leur royaume, flotte au dessus de l’empire state building…

Suite au succès de cette première saga, une deuxième baptisée « Les héros de l’Olympe » est sortie et tout récemment je suis tombée sur « Les travaux d’Apollon », le premier tome d’une troisième saga où l’on retrouve nos héros de la colonie des sang-mêlées. Du coup je me suis dit qu’il était temps que je termine les aventures de Percy Jackson. J’ai beaucoup apprécié les trois premiers tomes de ces aventures mais le 4ème m’avait moins emballé. J’ai donc tardé avant de le lire ce cinquième et dernier opus.

Ma lecture du livre à mal commencé, j’y retrouvais ce qui m’avais lassé dans le tome précédent : les tergiversations amoureuses de Percy et le fait qu’il ne tourne pas la page des trahisons et soit toujours en train de se prendre la tête à ce sujet. Pour couronner le tout on retourne sur un bateau qu’on a déjà croisé. Heureusement, au bout de quelques pages les affaires ont repris et nous nous sommes dirigés vers la grande bataille finale. J’ai donc plus accroché même si grosso modo tout le livre constitue en de la baston entrecoupé de rêves où sont révélées des infos. Le dénouement final de l’histoire m’a plu, avec des surprises et quelques éléments que j’avais deviné.

En conclusion, c’est un saga riche, avec pour moi un petit creux au niveau de tome 4. Je la conseille à tous ceux qui souhaitent se replonger dans la mythologie grecque car le livre foisonne de personnages et évènements qui vous évoqueront des souvenirs : les querelles entre dieux, les cyclopes, titans, nymphes et autres créatures, la toison d’or, méduse, l’oracle de Delphes, le minotaure,… Et bien sûr la version « moderne » de cette mythologie vaut le détours.

448 pages, Ed. Livre de Poche Jeunesse, Trad. M. de Pracontal, Juil. 2014.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s