Le livre de Saskia T1 : Le réveil – Marie Pavlenko

Le_réveil-Marie_PavlenkoJ’ai découvert Marie Pavlenko en lisant « La fille Sortilège ». J’ai bien accroché à l’histoire mais surtout j’ai été transportée par l’univers dans lequel elle se déroulait. Je me suis donc intéressée à ses autres écrits et j’ai opté pour sa première trilogie, le livre de Saskia, qui est achevée et disponible en format poche. Évidemment, je me doute que l’univers sera différent de celui de la fille sortilège mais je compte sur l’imagination et la plume de l’auteur pour ne pas être déçue.

Ce premier tome du « Livre de Saskia » s’intitule « Le réveil ». Saskia est une petite rousse qui a été trouvée devant un orphelinat en Inde avec pour seul bien une pierre. Elle a été adoptée très jeune et depuis elle mène une vie paisible avec sa mère à la campagne en banlieue parisienne. A l’aube de ses 18 ans, plusieurs événements vont venir troubler cette tranquillité. D’abord, un séduisant jeune homme, Tod, se met à suivre Saskia comme son ombre. Il semble missionné pour la protéger et se balade avec une épée des plus exotiques. Ensuite, apparaît la jeune Mara. Bien qu’elle semble connaître Tod, tout deux ne s’apprécient visiblement pas. Ces rencontres amèneront Saskia à se découvrir des talents qu’elle ignorait et à s’ouvrir à un monde peuplé de créatures dotées de surprenants pouvoirs, les Endikars.

Au début du récit, Saskia entame sa terminale dans un nouveau Lycée. Cet aspect scolaire est uniquement présent en toile de fond et, bien que sur certains points notre héroïne ait des réactions un peu immatures, c’est largement contrebalancé par sa force de caractère et son courage. De ce fait, je n’ai pas eu le sentiment de lire un livre jeunesse.
La construction du roman est habile car on plonge dans cet univers progressivement, en même temps que Saskia. On vit l’histoire à travers son regard et l’on partage ses interrogations, ses craintes, ses doutes. Des réponses émergent au compte-goutte sur les Endikars, leurs rivalités, leurs origines et la véritable nature de Saskia. Cette parcimonie dans les révélations maintient notre curiosité en éveil et notre intérêt pour l’intrigue.
Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Leurs caractères et leurs motivations nous sont dévoilés petit à petit. Sans trop en dire, j’ai beaucoup aimé la dualité Mara / Tod, leurs pouvoirs respectifs et la très belle façon dont ils finissent pas être présentés, surtout pour celui de Tod.
Évidemment c’est une trilogie et les dernières lignes nous abandonnent sur une nouvelle révélation de taille et une furieuse envie d’en savoir plus. Je programme donc la lecture du Tome 2 pour bientôt mais je vais lire autre chose entre temps pour ne pas avaler toute la série d’une traite !

En conclusion, Marie Pavlenko a la faculté de nous immerger totalement dans ses récits et j’ai apprécié suivre Saskia, autant que j’avais apprécié côtoyer Érine dans La fille sortilège. Ce récit-ci s’ancre dans un monde qui ressemble au nôtre et non pas dans une civilisation imaginaire comme dans la fille sortilège. Malgré tout, Marie Pavlenko a accordé un soin immense à son univers imaginaire et à son côté fantastique. Il y a aussi de belles trouvailles (la pierre de Saskia, les pouvoirs des créatures, …) et je n’ai donc pas été déçue de ma lecture. Ouf !
Par conséquent, j
e vous recommande chaudement ce livre tant j’ai été happée par cette histoire très bien menée. Il se lit très facilement et me conforte dans ma haute opinion de Marie Pavlenko. Ne vous laissez pas abuser, même s’il est dans en catégorie jeunesse chez Pocket, il se lit selon moi à tout âge si vous êtes amateur de Fantasy.

377 pages, Ed. Pocket Jeunesse, 2014

Publicités

12 réflexions sur “Le livre de Saskia T1 : Le réveil – Marie Pavlenko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s