Marjane T2 : Le serment – Marie Pavlenko

marjane_t2_le_serment-marie_pavlenkoJ’ai poursuivi ma lecture des romans de Marie Pavlenko (mon auteur coup de cœur de l’an dernier) avec Marjane. Le tome 1, La crypte, m’a fait découvrir dans un cadre parisien majestueux une histoire de vampire plein d’originalité  et je guettais depuis la sortie du deuxième tome.

Pour la petite histoire, après avoir été séduite par l’univers de la Fille-sortilège, j’ai dévoré la trilogie du livre de Saskia de Marie et je l’ai ensuite rencontrée sur un salon. Je venais avec l’idée d’acheter son livre « La mort est une femme pas comme les autres » mais ce titre n’ y était pas dispo. Lors de notre échange, elle m’a convaincue de commencer Marjane à la place. J’ai patienté jusqu’à l’annonce de la sortie du tome 2, le serment, pour entamer ma lecture du tome 1 puis cette sortie été décalée. Ce deuxième tome est finalement sorti le 20 octobre.

Voici la 4ème de couverture, soignée pour ne pas trop en dire : Bouleversée par les révélations de Notre-Dame, Marjane est déterminée à libérer Andras et Ashley. Mais comment forcer les portes de la puissante Résidence ? Pendant qu’avec Mats, Borvo, Soura et les autres, elle cherche un moyen d’atteindre la crypte, le temps passe. Et le temps presse ! D’autant qu’à force de fouiller le passé, Marjane risque de découvrir des secrets plus dangereux encore…

Même si j’ai lu le 1er tome il y a 6 mois, la du résumé du début du livre m’a fait sentir que ça datait : les prénoms des druides étaient loin tout comme le personnage de Niskae. Il fut donc bien utile. Ensuite, on est replongé tambour battant dans l’histoire. On ressent bien le sentiment d’urgence qui étreint Marjane et cette urgence va perdurer. En effet, l’auteur met notre patience à rude épreuve tout en nous proposant plein de péripéties pour nous faire patienter (et nous faire dévorer les pages). La patience n’est pas non plus la plus grande qualité de Marjane. Cette attente se ressent tant sur son humeur que sur son comportement. Elle n’écoutera pas les conseils, prendra de mauvaises décisions et s’en mordra les doigts. Elle se querellera également à plusieurs reprises avec Mats. Cette attitude m’a laissée perplexe tout comme son immaturité qui ne m’avait pas autant marquée dans le premier tome. Un autre bémol concerne certaines révélations du livre (sur l’oracle (déjà deviné) ou sur Mats) qui ne m’ont pas surprises. J’ai également regretté de ne pas retrouver dans ce tome le cadre plein de charme de la Résidence puisque la petite troupe de Marjane trouve refuge du côté de Montmarte.

Le récit alterne entre des passages où l’on suit Marjane et d’autres où l’on suit Andras ou Ashley. Cette dernière prend de l’envergure dans ce tome et j’ai apprécié mieux la découvrir. Du côté de l’intrigue,  nous ne progressons pas réellement dans notre compréhension de ce qu’implique les révélations de Notre-Dame pour Marjane. Par contre, on comprend mieux la complexité du contexte avec d’un côté la résidence, de l’autre la faction de Lucas puis les autres créatures qui veillent à leurs intérêts et finalement le petit groupe de Marjane. Après une première partie de récit qui temporise, les choses finissent par se mettre en branlent et tout s’accélère jusqu’à un dénouement en apothéose. Certains secrets sont révélés et les motivations des uns et des autres finissent par s’éclaircir. Cependant, le mystère plane toujours sur les motivations précises qui entourent le meurtre du père de Marjane, un nouvel élément concernant « le pouvoir » est venu s’ajouter à l’énigme et on pressent des révélations à venir concernant Soura.

Bref, le dernier tome s’annonce dense pour mettre un terme à cette histoire captivante. Je n’ai pas d’idées précises sur la tournure que prendra le dénouement de tous ces mystères et je vais devoir être patiente car pas de date annoncée pour ce dernier tome… A la place, outre la réédition du superbe « La fille-sortilège » (actuellement épuisé) prévue pour le 2 février, Marie sort « Je suis ton soleil », le 8 mars chez Flammarion jeunesse. Et pour ma part, j’ai également toujours « la mort est une femme comme les autres » dans ma PAL.

384 pages, Ed Pocket Jeunesse, oct 2016.

Publicités

2 réflexions sur “Marjane T2 : Le serment – Marie Pavlenko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s