Les royaumes de feu T1 : La prohpétie – Tui T. Sutherland

De passage dans une libraire, je suis tombée sur un pan de mur entier couvert de livres avec de jolies couvertures de dragons ! Les_royaumes_de_feu-Tui_T_Sutherland

Forcément, je me suis demandée quelle était cette saga et je suis ressortie du magasin le premier tome en poche. Embarquement pour les royaumes de feu, terre de dragons. Vous suivez ?
La_prophétie-Les_royaumes_de_feu-Tui_T_SutherlandLa 4ème de couverture de ce premier tome reste mystérieuse et j’aime bien ça :  Une terrible guerre divise les royaumes du monde de Pyrrhia. Selon une mystérieuse prophétie, seuls cinq jeunes dragons nés lors de la Nuit-la-plus-Claire pourront mettre fin aux combats et apporter la paix. Mais les élus, Argil, Tsunami, Gloria, Comète et Sunny, rêvent de voler de leurs propres ailes plutôt que d’accomplir leur destin… L’éditeur indique aussi sur cette 4ème de couverture que le livre s’adresse aux enfants à partir de 9 ans mais ça ne m’a pas arrêtée. Après tout, Harry Potter aussi était aussi de la littérature jeunesse.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, les premières pages du livre nous présentent le royaume de Pyrrhia et ses habitants : une carte du royaume est suivie du guide des dragons de Pyrrhia. Il comporte des  illustrations de chacune des différentes espèces de dragons vivant à Pyrrhia et des explications sur leurs caractéristiques. Le texte de la prophétie vient clôturer ces présentations. Ensuite, l’histoire démarre et comme les enfants ne pardonnent rien, c’est rythmé, agréable à livre et divertissant.

La force du récit est qu’en dehors du fait que nos héros soient des dragons (que les illustrations des premières pages nous aident à imaginer), nous avons l’impression de suivre un bande de jeunes amis. On se figure bien leurs caractères, leurs querelles, dilemmes, taquinerie ou bêtise et on admire leurs qualités et leur bravoure. L’écriture parvient à nous immerger dans cet univers de Pyrria, avec un juste dosage entre descriptions des dragons et des lieux rencontrés et actions qui rythment le livre. Par ailleurs, c’est de la littérature jeunesse qui n’a pas le côté moralisateur qui me gênait dans « la pâtisserie Bliss » mais qui véhicule quand même de belles valeurs (l’amitié, l’entraide, l’importance du savoir, …).

J’ai donc apprécié sortir de mes lectures d’adulte. Ils sont attachants ces petits dragons et l’univers crée par l’auteur est très complet. Chaque espèce de dragon à son environnement particulier, ses caractéristiques physiques et son mode de vie, même si jusqu’ici nous somme loin de les avoir tous découverts…

C’est dans le cadre de la sortie du 3ème tome des royaumes de feu que je suis tombée sur ce livre. Il m’en reste donc deux déjà parus à lire et j’avoue je suis curieuse de connaitre les prochaines aventures de nos dragonnets du destin. Apparemment, elles ne sont d’ailleurs pas prête de s’arrêter : le site de l’auteur américaine mentionne déjà 7 tomes et 3 de plus prévus ! Puisque c’est de la littérature enfantine, je peux même envisager de les lire en anglais si les traductions ne suivent pas le rythme de l’auteur ! Saga à suivre donc prochainement … Le tome 2 s’intitule « La princesse disparue ».

400 pages, Ed. Gallimard Jeunesse, Trad. V. Rubio-Barreau, 2015.

 

Publicités

10 réflexions sur “Les royaumes de feu T1 : La prohpétie – Tui T. Sutherland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s