Retour à la quinze départ – Janet Evanovich

retour_a_la_quinze_depart-janet_evanovichNous sommes gâtés depuis la reprise des traductions de la saga des aventures de la chasseuse de prime Stéphanie Plum. Au rythme de 3 parutions par an, on rattrapera vite notre retard sur la VO.  Les tomes 16 et 17 venant de sortir, je me suis lancée dans la lecture du 15. Que nous réserve donc ce retour à la quinze départ ? Pour les néophytes, la présentation de la saga est ici.

Au menu de ce quinzième tome : À la veille d’un concours de sauce barbecue, Stanley Chipotle, célèbre cuisinier de la télévision, est assassiné à coups de hachoir dans un quartier louche de Trenton, sous les yeux de Lula. Qui de mieux que Stéphanie Plum pour se lancer sur la piste des tueurs avant que Lula ne se retrouve à son tour dans leurs filets ?
Pendant ce temps, alors que sa relation avec Morelli est au plus bas, pour une histoire de beurre de cacahuètes, Stéphanie doit prêter main-forte à Ranger pour enquêter sur un cambrioleur infiltré chez Rangeman et bien décidé à mettre l’entreprise à sac…
La célèbre chasseuse de primes saura-t-elle à la fois traquer des tueurs, un traître, participer à un concours de sauce barbecue et résister aux charmes de Ranger ?

J’avoue que j’étais curieuse de voir comment tourneraient les choses avec Lula après la fin du 14ème tome. J’en ai été pour mes frais car il y a eu un bon dans le temps entre la fin du tome 14 et le début de celui-ci et soit l’auteur n’assure aucun suivit de ses histoires (peu crédible malgré tout), soit la fin du 14ème tome était une conclusion que je n’ai pas comprise sur le moment. Bref, les choses ont évoluées sans qu’on y assiste et comme l’indique le résumé, nous retrouvons aussi Stéphanie, désormais en froid avec Joe. Pourtant, elle ne cède pas pour autant aux avances de Ranger. Elle finira même par se réfugie chez lui après que Lula ait décidé de squatter son appart, sans que les choses ne bougent ! Bref, on frise l’overdose du côté de ce triangle amoureux tout comme avec les explosions en série des voitures de Stéphanie.

Du côté de l’intrigue, que ce soit Stéphanie qui résolve des soucis de cambriolage pour RangerMan m’a laissée très dubitative ! Stéphanie est intelligente même si carrément poissarde mais habituellement Ranger et ses hommes sont excessivement compétant et là ils ont eu l’air à côté de la plaque. De même, les tueurs qui en veulent à Lula sont aussi compétant dans leur domaine que Stéphanie l’est dans la capture de DCC. Bref, un tome un peu insipide que les multiples essais culinaires pour le concours de sauce barbecue ne sont pas parvenu à relever.

le_casse-evanovich-goldberg_pocketCe tome confirme que la saga est en dent de scie niveau qualité. Pour les curieux, mes avis sur les tomes précédents sont ici : 10, 11, 12, 13 et 14. J’espère que les suivants, « saisi sur le vif » et « Dix-sept ans de malheur », fraichement parus seront d’un meilleur niveau. Sinon, à force de déceptions, je finirai par arrêter de lire cette saga pour garder le un bon souvenir des premiers tomes de cette saga.

J’en profite aussi pour vous mentionner la sortie récente en format poche du 1er tome de la nouvelle saga de Mme Evanovich associée à Lee Goldberg. Le casse met en scène Kate O’Hara et Nick Fox, un agent du FBI et un gentleman-cambrioleur.

288 pages, Ed.Pocket, Trad. N. Ancion et A. Demoulin, Oct. 2016.

Publicités

2 réflexions sur “Retour à la quinze départ – Janet Evanovich

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s